L’acidification des océans : une menace grandissante pour la vie marine

par | 3 Mar 2024 | Écologie

Ils abritent une biodiversité riche et variée, véritable trésor pour l’environnement et les humains. Pourtant, un phénomène inquiète les chercheurs et les défenseurs de l’environnement : l’acidification des océans.

Qu’est-ce que l’acidification des océans ?

L’acidification des océans est un processus naturel qui a lieu lorsque le dioxyde de carbone (CO2) présent dans l’atmosphère se dissout dans l’eau de mer, formant entre autres des ions hydrogénocarbonate HCO3- et des ions hydrogène H+. Cette acidification a cependant fortement augmenté durant ces dernières décennies en raison des activités humaines.

Le rôle des activités humaines

La combustion d’énergies fossiles, la déforestation ou encore l’industrialisation ont entraîné une augmentation massive des émissions de CO2 dans l’atmosphère. Une grande partie de ce gaz à effet de serre s’est retrouvé absorbé par les océans, accélérant ainsi leur acidification. Les eaux de surface des océans accumulent du CO2 et deviennent alors plus acides avec des effets néfastes sur la biodiversité marine.

Impact sur les organismes marins

Les conséquences de l’acidification sur les espèces marines sont multiples. Tout d’abord, plusieurs études ont montré que leur croissance et leur reproduction peuvent être affectées. Leur capacité à se déplacer dans la colonne d’eau est également réduite. Enfin, l’augmentation de l’acidité a un impact direct sur la composition chimique des eaux, notamment en abaissant la concentration en ions carbonate CO3^(2-), essentiels à la formation des coquilles et squelettes de nombreux organismes marins.

À découvrir  Les produits bio, les Français les boudent, pourquoi un tel revirement de situation ?

Conséquences pour les espèces calcaires

Les animaux dont le squelette ou la coquille est composée de carbonate de calcium (CaCO3) sont particulièrement vulnérables à l’acidification des océans. Parmi eux, on compte principalement les mollusques, les échinodermes et les coraux. Une eau plus acide rend la formation des coquilles et des squelettes plus difficile, voire impossible, ce qui peut entraîner à terme la disparition de certaines espèces.

igloo de jardin

L’importance des récifs coralliens

Les récifs coralliens, véritables oasis de vie dans les océans, abritent une multitude d’espèces marines. Ils fournissent aux poissons et autres organismes un habitat riche et diversifié, favorisant ainsi leur développement et leur reproduction. L’acidification des océans représente donc un sérieux problème pour ces récifs, avec des effets en cascade sur la biodiversité marine.

Des répercussions sur les populations humaines

Si l’acidification des océans n’est pas résolue, les conséquences peuvent être dramatiques pour l’être humain. En effet, certaines industries locales, comme celle de la pêche artisanale et de l’aquaculture, dépendent fortement de la biodiversité marine. De plus, les récifs coralliens ont un impact significatif sur le tourisme, avec des millions de personnes qui viennent chaque année visiter ces oasis sous-marins.Leur disparition potentielle entraînerait donc une perte économique considérable pour beaucoup de pays.

À découvrir  Comment l'ADEME peut vous aider à adopter des comportements éco-responsables à la maison ?

Lutter contre l’acidification des océans

Face à cette menace grandissante, différentes actions peuvent être entreprises pour préserver la vie marine menacée par l’acidification des océans. À court terme, les scientifiques étudient notamment des solutions telles que l’application d’une couche protectrice au niveau des coquilles et squelettes des organismes calcaires pour les aider à mieux résister aux eaux acides. À moyen et long termes, il conviendrait surtout de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer les pratiques en matière de protection de l’environnement.

Il est essentiel d’intensifier les efforts pour faire face à l’acidification des océans afin de préserver la vie marine qui constitue une ressource précieuse aujourd’hui et pour les générations futures. Mais cela ne pourra véritablement s’accomplir qu’avec un changement profond de nos habitudes et de nos comportements, tant au niveau individuel que collectif.

Léa Scheller

Botaniste et fervente jardinière, Léa se consacre à promouvoir la biodiversité dans les espaces verts urbains et ruraux. Avec une approche éducative, elle écrit sur le jardinage écologique, les plantes indigènes et la création d'habitats pour la faune locale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez une déchetterie

Déchèterie de Cuincy 59553

Déchèterie de Denain 59220

Déchèterie de Douchy les Mines 59282

Déchèterie de Fourmies 59610

Déchèterie de Fromelles 59249

Déchèterie de Genech 59242

Déchèterie de Gravelines 59820

Déchèterie de Iwuy 59141

Déchèterie de Jeumont 59460

Déchèterie de Landrecies 59550

Déchèterie de Lille 59000

Déchèterie de Lille Borda 59000

Pin It on Pinterest

Share This